Tradition orale, Mythes, contes...

 En cherchant des informations pour m'exprimer clairement sur le sujet, je suis tombé sur un forum qui explique très bien toutes les différences. Plus ou moins résumé, voici ce qu'il nous explique :

 
La tradition orale 

La parole existe depuis l'origine de l'homme. Au départ, c'était une manière de transmettre les informations immédiates. Elle a évoluée en même temps que l'évolution de l'être humain.
La tradition orale est une façon de préserver et de transmettre l’histoire, la loi et la littérature de génération en génération dans une civilisation qui n’a pas de système d’écriture, ou qui, dans certaines circonstances, choisit de ne pas l’utiliser.
La tradition orale s’est réfugiée dans le folklore lorsque la tradition écrite s’est répandue de manière significative ( folk = peuple ; lore = connaissance). La tradition orale est en évolution permanente, contrairement à la tradition écrite qui fixe les choses.
De la tradition orale sont issus de nombreux styles littéraires comme le conte, la légende, le mythe, le pamphlet, le poème, le sonnet, la nouvelle, la chanson, la conférence, les histoires racontées par nos grand-mères pour nous endormir….

 
Le mythe

Au sens étymologique, mythe veut dire parole. Les mythes sont des récits qui touchent tout un peuple. Ils expriment, pour chaque culture, chaque civilisation, les grands mystères de la naissance de l’univers, du monde, des Dieux...Les mythes nous présentent la vie des Dieux, la naissance de l’humain, les héros, le monde, la vie et la mort.... Ils sont fondés sur la personnification de certains principes cosmologiques ou de vertus particulières.
Ces récits sont hautement symboliques. Contrairement à toutes les histoires inventées, ils sont tenus pour absolument vrais et récités dans des circonstances particulières.
La mythologie (ensemble des mythes) possède un caractère sacré qui fait défaut au conte ou à la légende. Nous touchons ici aux croyances profondes et spirituelles de l’humain. 
A une époque où la plupart des religions polythéistes sont basées sur un culte voué à la Déesse Terre, les mythes expriment la relation de l’humain au monde, la relation entre les hommes et des Dieux. Ils servent le plus souvent d’élément de cohésion entre les individus d’un groupe. Ils mettent en scène des situations éternelles, expriment les aspirations profondes de l’inconscient humain. 
Chaque peuple a besoin de ses mythes fondateurs pour créer son identité culturelle et permettre à chaque individu du groupe de se rattacher et de s’identifier au peuple auquel il appartient.
On pourrait dire :  "Le mythe est un mensonge qui conduit à la vérité".

Le conte

Les contes apparaissent comme le miroir de l’homme : ils dévoilent ses défauts et ses haines, mais aussi la force de ses idéaux. 
Les contes ont donc une destination beaucoup plus individuelle que les légendes ou les mythes, ils s’adressent directement au cœur des hommes et des femmes. Ils nous transmettent un savoir, une initiation au monde, un espoir d’avenir meilleur car leur dénouement est presque toujours heureux. Ils sont une façon de voir la vie…
Le conte, de par sa fiction avouée (contrairement à la nouvelle, il n’est pas soumis aux contraintes de la vraisemblance), nous permet de nous identifier aux personnages du monde merveilleux qui nous est présenté, et ainsi de vivre leurs épreuves avec eux. 
Grâce à leur fiction, les contes touchent le tout un chacun dans sa personnalité profonde. Chacun va les comprendre à sa manière, chacun va les ressentir de façon unique, mais nul ne pourra rester indifférent. Ils ne sont pas moralisateurs comme la fable. Ils remettent également l’auditoire dans la logique de la vie de manière symbolique.

 

La Légende :  Du latin legenda, qui doit être lu.


Les légendes sont basées sur des histoires supposées vraies, sur des faits probablement réels. Elles ont été transmises et transformées au fil des siècles.
Contrairement au conte, la légende est liée à un fait précis, que ce soit un lieu, un objet, un personnage... La légende part souvent d’un fait qualifié de « surnaturel réel », c’est à dire un événement étrange qui s’est réellement produit.
Parfois, elles peuvent être créées de toute pièce par un esprit mystique ou poétique en communion avec les masses populaires.

 

De nos jours, il s’agit plutôt de récits merveilleux d’un événement passé fondé sur une tradition plus ou moins authentique, alors qu’à l’origine, les légendes racontaient la vie des Saints qui étaient lues dans les couvents.




TRANSLATE THIS WEBSITE



CLIQUEZ SUR

J'AIME


CETTE PAGE VOUS A PLU ?

Dîtes le nous...

Commentaires: 4
  • #4

    Francine Arnott (jeudi, 22 février 2018 17:57)

    Translate

  • #3

    Priscille (mardi, 12 décembre 2017 00:43)

    Hello , oui le beurre avec le disque a emulsifier ca marche pas mal !! et qu'est ce que c'est bon, !! juste avant le beurre on a une mousse de beurre c'est trop bon aussi

  • #2

    Laurine (mardi, 28 novembre 2017 10:26)

    Les articles sont vraiment complet et très bien écrit. Je n'ai pas eu besoin de prendre la visité guidée qui aurait été bien compliquée avec mon fils en bas âge. C'est génial!!! Continuez, je vous adore...

  • #1

    capsek (jeudi, 23 novembre 2017 20:52)

    super

Les Bons Plans 

du moment...


 

        Suivez moi sur : INSTAGRAM