GORGES DE KAKUETTA

Dans une des provinces du pays basque, aux portes du Béarn, la Haute-Soule nous attrape et nous emmène dans un voyage hors du temps. Un temps ou le basque prend une dimension toute particulière nous ramenant dans ces temps anciens ou l’homme et la terre ne font qu'un.

Saint Engrâce, perché à 600 mètre d’altitude en est un bel exemple. Avec son église romane du XI ème siècle et son petit cimetière doté de magnifiques stèles discoïdales encore très bien préservées et propre à la culture Basque, ce petit village nous apparaît comme un bout du monde au milieu des montagnes.

Histoire géologique de Kakuetta

Non loin de là, une des merveilles de la nature : Les gorges de kakuetta.

Site exotique et enchanteur à la fois, les gorges de kakuetta nous offre des paysages inattendus. Une balade de 2 km dans les entrailles du pays basque ou la nature impose le respect et nous rappelle que l’homme appartient à la terre et non l’inverse. 

 

Bien que découvertes en 1906 par Edouard Alfred Martel, géographe et pionnier de la spéléologie, Les gorges de kakuetta n’ont révélé leurs secrets qu’une centaine d’années plus tard.

Terre d’aventure et d’inconnu au siècle dernier, il reste un lieu hallucinant et mémorable pour chacun d’entre nous.

Situé dans l’un des plus grands karsts d’Europe ou plus communément dans l’un des plus grands massifs calcaires. Les Gorges de Kakuetta sont le résultat de l’eau, résurgente et omniprésente.

 

A travers les millénaires, celle-ci a creusé son dessin géologique jusqu’au socle primaire formées de roches calcaires beaucoup plus dure et datées de près de 480 millions. A l’époque, alors que les Pyrénées n’existaient pas encore, c’est la mer qui s’y trouvait, une mer aux eaux chaudes et peu profonde.

 

 Il y a 15000 ans, un réchauffement climatique accélère la fonte des glaciers formant ainsi des gorges encaissées.

Aujourd’hui, la nature nous emmène dans une forêt vierge, luxuriante en complète harmonie avec l’eau. Elle nous révèle toutes ses splendeurs et ses spécificités comme une photographie grandeur nature de la naissance des Pyrénées.

Observez au bout de cette magnifique promenade ces roches colorées...

C’est la marque de deux chaines de montagnes l’une sur l’autre. La première, avec ses roches dans les tons de rouges-orangés est la trace d’une ancienne montagne :  la chaîne hercynienne, résultat d’une collision entre deux continents. L'épaisseur supérieur forme les Pyrénées actuelles.

Historique des gorges de Kakuetta

 

Avant la découverte de ces gorges, seul les contrebandiers et les fermiers utilisaient ces sentiers escarpés. Les uns pour leur commerce entre la France et l'Espagne, les autres pour descendre le blé depuis les hautes falaises, jusqu'au moulin à eau installé à l'entrée des Gorges de Kakuetta puis remonter les lourds sacs de farine par le même chemin. Le moulin fut détruit par des crues en 1937.

Pendant la seconde guerre mondiale, les gorges de Kakuetta ont été un haut lieu de la résistance. Les bergers basques qui connaissaient parfaitement les lieux, cachaient ces hommes, ces femmes et parfois des familles entières dans leur grange pendant la journée afin de les faire passer de l'autre côté de la frontière la nuit tombée.

Ce n'est qu'après la guerre que les communes ont commencé à voir l’intérêt de ces gorges tout comme le Chemin de Fer du Midi qui voulut rapidement créer des barrages hydro-électriques dans la région. Le tout premier fut réalisé à Sainte Engrâce et le rehaussement de celui-ci engendra la création du petit lac situé à l'entrée des gorges qui furent très vite aménagées puis ouvertes au public dès 1966.

 

Aujourd'hui, cette promenade est une promesse. Celle de passer environ 2 heures de dépaysement.

 

Au départ, le petit lac aux eaux vert émeraude ne laisse rien présager de ce qui nous attend. Ce n'est qu'après avoir traversé le petit tunnel creusé à même dans la falaise que l'on se rend compte des premiers changements. La végétation se modifie, les falaises s'escarpent et s'annoncent vertigineuses, le petit torrent devient sinueux, les parois se resserrent, les passerelles remplacent les sentiers...etc.

 

Avec une humidité qui avoisine les 95%, la faune et la flore n'est plus la même. Elle saura attirer l’œil de celui qui l'observe. La végétation devient luxuriante, les plantes proposent toute une palette de couleurs (Ancolie bleu, pavot jaune, Géranium grenat, fougères...) et les petits rongeurs comme les rapaces qui ont trouvés refuge dans cette sublime montagne sauront émerveiller celui qui prend son temps. Arrivé au bout, le spectacle d'une cascade de 20 mètres qui jaillit de la falaise. Enfin, l'entrée d'une petite grotte attirera votre regard. A l'intérieur de très belles stalagmites et stalactites.

 

A l'aller comme au retour de cette promenade dans les gorges, arrêtez-vous sur l'un des nombreux bancs et observez, respirez toutes ces odeurs inconnues. Ressentez la nature qui vous entoure et ressourcez-vous car la montagne Basque réserve bien des surprises à tous les amoureux de la nature qui savent l'apprécier.

Informations sur les gorges de Kakuetta

 Ouverture : Du 15 mars au 15 novembre + Les jours de pluie car l’accès devient dangereux.

Horaires : De 8h00 à la tombée de la nuit en journée continue. 

Billetterie : Les billets d'entrée se prennent au bar "La Cascade" : la visite est libre et vous pourrez rester sur place autant de temps que vous le désirez. 

Tarifs : Adultes et enfants + 16 ans : 6,00 €

            Enfants 7 ans à 16 ans : 4,50 €

            Enfants de moins de 7 ans : Gratuit

Parking : Gratuit à disposition

Conseils pratiques pour découvrir les Gorges de Kakuetta dans de bonnes conditions

« L'eau qui ruisselle partout en abondance rend parfois le sol glissant. Comme toute région montagneuse, la nature s'apprécie mieux en étant bien équipé :

  • Prévoyez des chaussures de marche ou de bonnes chaussures à semelles non lisses.
  • L'accès aux poussettes est impossible, pensez à prévoir un porte-bébé.
  • Même en été, il fait toujours frais dans les Gorges de Kakuetta : gardez un pull à portée de main dans votre sac à dos.
  • Dans la mesure où le temps de visite n'est pas limité et si vous pensez rester plusieurs heures, apportez votre pique-nique. Dans tous les cas, mettez une bouteille d'eau dans votre sac pour vous désaltérer. Merci de respecter l'environnement et de remporter vos déchets avec vous.
  • A l'entrée du site, des casques sont mis à la disposition du public pour ceux qui le souhaite.
  • Les chiens sont admis à condition de les tenir en laisse.
  • Merci de respecter la faune et la flore des gorges. La baignade et la pêche sont interdites, ainsi que la cueillette des plantes.
  • Possibilité de vous retrouver au niveau du Bar " La Cascade " pour vous restaurer, vous désaltérer, vous informer de l'histoire des Gorges de Kakuetta et des légendes qui les animent

Nous en sommes désolés, mais l'accès à ce site touristique demeure impossible pour les personnes en fauteuil roulant. »

 

(Source : site web des gorges de Kakuetta)

 

 

Accès : les gorges de Kakuetta le long de la route départementale D113 entre Licq-Athérey et Saint-Engrâce.

Contact : Gorges de Kakuetta, 64560 Sainte-Engrâce

Téléphone : 05.59.28.73.44

Email : mairie.de.ste.engrace@luxinet.fr

 

Site web www.sainte-engrace.com

 

Important : Les stations-service les plus proches se trouvent à Tardets et St Jean-Pied-de-Port.

A voir, à faire autour

 

Les grottes de la Verna : l'une des plus grandes cavité d'Europe (7,7 km de Ste Engrâce sur la même commune) :

La passerelle d'Holzarté : Une passerelle vertigineuse à 180m du sol. Adrénaline assurée!!! (30 km de Ste Engrâce sur la commune de Port Larrau)

Mauléon : 30 km de Ste Engrâce : Village emblématique, connu au delà des frontières pour la confection de l'espadrille artisanale.

 

 

Ou dormir / Ou se restaurer : 

 

Auberge Logibar  : sur la commune de Larrau

 

Logibar signifie « rencontre des quatre vallées », en basque.

L’auberge est ouverte tous les jours, sauf de décembre à mars.

Restauration possible toute la journée.



Tarifs (sur la base de 2 personnes) :

La chambre : 32€ la nuit

1/2 pension par chambre : 43€/personne (hors boisson + taxe séjour)

Taxe séjour +18 ans : 0.45€

 

Gite d'étape"Rando Gite"

Chambre de 3 à 8 personnes

14€/nuit/personne taxe de séjour incluse

Demi pension : 39€/personne (hors boisson) + taxe de séjour (0.45€/personne)

Renseignements  :

Tel : 05 59 28 61 14

http://www.auberge-logibar.com/default.aspx

 

Les Chalets d'Iraty  : sur la commune de Larrau 

 

Ils proposent sur place toute une gamme de prestations :

 

Les chalets : Tarif pour 2 nuits pour 2 personnes : 95€ à 155€ selon la période)

Le gîte : 14€/personne/nuit

Restaurant, équipé du wifi, vous accueille tous les jours de 11h30 à 14h00 et de 19h00 à 22h00

Épicerie ouverte de 8h30 à 11h30 et de 15h à 18h30 (réserver le pain la veille pour le lendemain) 

Le camping : Forfait journalier : 2,60 / 2,60 - Juillet, août et octobre

                   Forfait journalier : 2,15 / 2,15 - juin et septembre

                   Autre tarif : 4,15 / 4,15 - camping car en juillet, août et octobre

                   Autre tarif : 3,30 / 3,30 - camping-car en juin et septembre

 

Renseignements

 

Tel : +33 5 59 28 51 29    

Fax : +33 5 59 28 72 38

Email : infochalets-iraty.com

 

http://www.chalets-iraty.com/

 

Comment s'y rendre


CETTE PAGE VOUS A PLU ?

Dîtes le nous...

Commentaires: 14
  • #14

    Mukendi- Fabrus (samedi, 25 août 2018 16:36)

    Je suis content de votre pogramme j'ai aimé beaucoup

  • #13

    Wazia marcel (vendredi, 24 août 2018 09:36)


    Bonjour,

    Dans le cadre de campagnes de référencement naturel, nous recherchons en permanence des partenaires blogueurs pour des échanges croisés.
    Nous disposons d’une trentaine de blog avec des TF > 25.

    Si vous souhaitez également augmenter votre référencement naturel,

    un échange de publication est envisageable si vous disposez d’au moins un blog avec un TF > 15.

    Cependant, si votre blog à un TF < 15 nous pourrons vous mettre en relation avec d’autres contacts moins exigeants sur le TF.

    Restant à votre entière disposition pour toute question

    je vous souhaite une excellente journée

    Bien cordialement
    Wazia Marcel
    wazia@bigtrustflow.com
    Chargé de référencement francophone
    Tel : 0178900606
    Edimbourg EH1 1DD, Ecosse

    Ville : Edinburg
    Pays : Scotland
    Code postal : EH1 1DD
    Adresse : Dept 400, 12 South Bridge

  • #12

    Odier (dimanche, 19 août 2018 21:55)

    Très beau reportage sur ces maisons bretonnes

  • #11

    Priscille (vendredi, 20 juillet 2018 17:06)

    Hello sympa cet article pour une nouvelle façon de faire une omelette

  • #10

    vigneron (samedi, 14 juillet 2018 01:06)

    Un merveilleux coin, a visiter pour les vacances en sauvegardant les dunes !!

  • #9

    Priscille (vendredi, 13 juillet 2018 22:20)

    chouette découverte cet article

  • #8

    Francine Ballenghien (vendredi, 22 juin 2018 17:48)

    Très bien écrit, je connais très bien la forêt de Paimponou Broceliande, mais n’y suis jamais allée, après cette lecture, très envie d’y aller

  • #7

    Bfranfcine Ballenghien aFrancine B (vendredi, 22 juin 2018 17:45)

    O

  • #6

    BarbierBarbier PierretteBarbier Pierrette (mardi, 05 juin 2018 18:29)

    Je n'étais pa si loin de Pont Aven quand je suis allée à Bénodet
    Mais sans voiture je n'ai pu m'y rendre. J'adore la Bretagne et je suis toujours avide d'en connaitre d'avantage. Ces images me donnent toujours envie d'en connaitre d'avantage. Merci à vous de me faire découvrir de nouveaux horizons.

  • #5

    Le Marec (mardi, 05 juin 2018 16:35)

    B

  • #4

    Francine Arnott (jeudi, 22 février 2018 17:57)

    Translate

  • #3

    Priscille (mardi, 12 décembre 2017 00:43)

    Hello , oui le beurre avec le disque a emulsifier ca marche pas mal !! et qu'est ce que c'est bon, !! juste avant le beurre on a une mousse de beurre c'est trop bon aussi

  • #2

    Laurine (mardi, 28 novembre 2017 10:26)

    Les articles sont vraiment complet et très bien écrit. Je n'ai pas eu besoin de prendre la visité guidée qui aurait été bien compliquée avec mon fils en bas âge. C'est génial!!! Continuez, je vous adore...

  • #1

    capsek (jeudi, 23 novembre 2017 20:52)

    super


TRANSLATE THIS WEBSITE


 

        Suivez moi sur : INSTAGRAM