Far Breton

Historique :

D'origine sans pruneaux, le far Breton est une spécialité qui date de la fin du XVIIème siècle, voire peut-être avant. On retrouve les premiers fars du temps des gruaux. Bouillie à base de blé noir, de froment ou d'avoine, elles constituaient la nourriture de base des Bretons. A l'origine, ce gruau était cuit dans un sac en lin trempée dans un bouillon puis servie avec la viande. Recette salée, elle était cuisinée de multiples façons (mottes d'herbes tourbées comme à Ouessant - D'ailleurs, le Kig ar farz est toujours réalisé de cette manière sur l'île.

La recette sucrée de base, était quant à elle réservée pour les jours de fête. Dans les familles aisées, le far était riche en œufs et en lait entier alors que dans les familles plus modestes, le nombre d’œufs se limitaient à 1 et le lait était coupé à l'eau. Le quotidien était difficile à l'époque et chacun faisait son far comme il pouvait.

Par la suite, cette recette s'est développée.

Les pruneaux, fruits à la longue conservation sont apparus et le far aux pruneaux "farz forn" est né. La recette s'est rapidement exportée à travers la France alors que d'autres sont restées en terres bretonnes comme le "Farz pitilig" ou le "Farz Buan".

 

Recette :

Recette du Far breton

200 g de farine de froment

3 œufs

50 g de sucre

40 cl de lait entier 

100 g de beurre

Des pruneaux

Rhum brun  

 

 

 

Si vous l'aimez aux pruneaux

 

Etape 1 : Faire tremper les pruneaux dans le rhum. Lorsqu’il commence à gonfler

Etape 2 : Prendre un saladier, verser la farine et casser les œufs. Former un puits puis mélanger énergiquement jusqu'à ce que la pâte devienne lisse. Cette étape est fastidieuse et très fatigante mais indispensable car c'est ce processus qui permettra au far de gonfler.

Vous saurez que la pâte est bien lors vous verrez de nombreuses bulles apparaître à la surface.

Etape 3 : Ajouter alors le sucre. Il fondra au fur et à mesure que vous le mélangerez à la pâte. Mélangez toujours jusqu'à ce que les bulles apparaissent. C'est une règle !

Etape 4 : Faire tiédit le lait

Etape 5 : Rajouter alors très lentement et petit à petit le lait. La pâte deviendra très lisse comme une pâte à crêpe en un peu plus épaisse. 

Etape 6 : Vous pouvez alors rajouter le rhum

Etape 7 : Laissez reposer au moins 30mn 

Etape 8 : Faire chauffer le four à 200 degrés

Etape 9 : Prendre un moule en terre ou en grès de préférence pour une meilleure répartition de la chaleur et faire fondre le beurre au four

Etape 10 : Lorsque le beurre est fondu, répartissez-le sur toute la surface du moule puis versez la pâte à l'intérieur et rajoutez les pruneaux 

Etape 11 : Enfournez.

Etape 12 : Lorsque la pâte commence à gonfler, baissez le four à 180 degrés et laissez cuire jusqu'à ce qu'il soit bien doré (environ 1/2 heure)

 

 

 

Si vous voulez un far nature : Commencez à l'étape 2 puis suivez la recette.

 

Source photo : Flikr

Source fond écran : Virginie Moerenhout - Flikr

TRANSLATE THIS WEBSITE



CLIQUEZ SUR

J'AIME


CETTE PAGE VOUS A PLU ?

Dîtes le nous...

Commentaires: 4
  • #4

    Francine Arnott (jeudi, 22 février 2018 17:57)

    Translate

  • #3

    Priscille (mardi, 12 décembre 2017 00:43)

    Hello , oui le beurre avec le disque a emulsifier ca marche pas mal !! et qu'est ce que c'est bon, !! juste avant le beurre on a une mousse de beurre c'est trop bon aussi

  • #2

    Laurine (mardi, 28 novembre 2017 10:26)

    Les articles sont vraiment complet et très bien écrit. Je n'ai pas eu besoin de prendre la visité guidée qui aurait été bien compliquée avec mon fils en bas âge. C'est génial!!! Continuez, je vous adore...

  • #1

    capsek (jeudi, 23 novembre 2017 20:52)

    super

Les Bons Plans 

du moment...


 

        Suivez moi sur : INSTAGRAM