L'HABITAT BRETON

La Bretagne est depuis toujours un Pays de traditions millénaires qui résonne jusque dans l'architecture de l'habitat. Traditionnelles et typiques de la région, chaque maison a son style et son histoire. Semblables et pourtant si différentes voici les 3 principaux styles d'habitation que l'on trouve dans le Finistère sud :

MAISONS BRETONNE

La Longère

La longère est une propriété rectangulaire, toute en longueur qui porte un nom breton. On la trouve surtout dans les terres intérieures. 

Les longères ne sont pas orientées n'importe comment. La Bretagne est un pays où le vent fait partie du quotidien. C'est donc logique que l'arrière de la maison soit face au vent dominant. De même, elles sont pour la plupart construites en granit qui est une pierre très dure et surtout très repandue dans la région.

 

A l'origine ces maisons sont de plain-pied avec un escalier extérieur pour se rendre au grenier. Aujourd'hui, elles ont pour la plupart un grenier aménagé en espace nuit et accessible de l'intérieur. Dernière caractéristique : Les toits sont aujourd'hui en ardoise, mais ils pouvaient être en roseau, chaume ou en seigle comme dans les villages typiques de Kercanic et Kerascouët.

Les malouinières

 

La malouinière est une maison qui date du XVII ou XVIIIème siècle. Elle est cossue et se rapproche du manoir. Ces maisons utilisées à l'origine comme résidence secondaire sont peu présentes dans le Finistère sud, très pauvre à l'époque. Vous en verrez du côté de Pont-Aven, la cité des peintres, mais plus on remonte dans le nord Finistère plus vous arriverez à en croiser, notamment du côté de Dinard, Saint Malo...etc. Vous les reconnaîtrez grâce à leurs hautes cheminées en pierre, leurs toits en ardoise, leurs murs en granit et de grandes fenêtres très rare pour l'époque. Celle présentée ci-contre est la malouinière de Colette, Roz Ven qui se situe sur la commune de Saint Coulomb.

La maison côtière, de pêcheur

La maison côtière est la plus répandue le long des côtes Bretonne. La pêche et le commerce sont vitaux dans ce département aux confins du pays. 

Les pêcheurs qui partaient de longues semaines en mer, laissaient femmes et enfants. à leurs retours, les femmes de marin prenaient le relais et travaillaient le poisson. Aussi, pour des questions pratiques, ces maisons se sont construites les unes à côté des autres formant de petits villages de pêcheurs.

Ces maisons ont des lucarnes sur les toits avec le plus souvent 2 chambres au rez de chausser 1 autre, juste sous le grenier.

 

Enfin, les murs sont blancs et les boiseries généralement peintes en bleu. Ce sont les maisons les plus répandues dans le Finistère sud et notamment sur toute la côte Bigoudène (Concarneau, Pont l'abbé, Guilvinec, Audierne...Etc.)

Crédit image : creative commons flikr, pixabay, google

TRANSLATE THIS WEBSITE



CLIQUEZ SUR

J'AIME


CETTE PAGE VOUS A PLU ?

Dîtes le nous...

Commentaires: 4
  • #4

    Francine Arnott (jeudi, 22 février 2018 17:57)

    Translate

  • #3

    Priscille (mardi, 12 décembre 2017 00:43)

    Hello , oui le beurre avec le disque a emulsifier ca marche pas mal !! et qu'est ce que c'est bon, !! juste avant le beurre on a une mousse de beurre c'est trop bon aussi

  • #2

    Laurine (mardi, 28 novembre 2017 10:26)

    Les articles sont vraiment complet et très bien écrit. Je n'ai pas eu besoin de prendre la visité guidée qui aurait été bien compliquée avec mon fils en bas âge. C'est génial!!! Continuez, je vous adore...

  • #1

    capsek (jeudi, 23 novembre 2017 20:52)

    super

Les Bons Plans 

du moment...


 

        Suivez moi sur : INSTAGRAM